Mali: Une simulation académique, basée sur la Modélisation des Nations unies à l’université ABS

Les étudiants de l’université ABS de Bamako ont participé le jeudi 17 juillet 2021, à une simulation académique  basée  sur la  Modélisation des Nations unies (MNU). Cette imitation des conférences des Nations unies, vise à former les participants au monde de la diplomatie, notamment à initier les étudiants aux négociations internationales pour leur  permettre  de s’intéresser à l’actualité et aux relations internationales, d’approfondir leur culture générale mais aussi d’apprendre à argumenter en public, à convaincre un auditoire, tout en respectant des règles de prise de parole.

Au cours de  cette  épreuve,  les étudiants  ont joué le rôle des ministres des Affaires étrangères  ou des ambassadeurs. A cet effet, Ils ont élaboré des résolutions en créant des alliances, pour tenter de convaincre leurs homologues et de contrer les arguments des groupes adverses.

Les moments  forts de cette journée  ont  été les  différentes prises de parole des étudiants. Ils ont su jouer le jeu et bien exécuter la  séance de simulation. 

Selon la directrice de l’université ABS, Mme Sokhna Maryama THIAM,  les membres évaluateurs et les professeurs ont  apporté un appui considérable  à l’exercice, par leurs interventions   et leurs contributions pertinentes et essentielles.  Ils  sont   d’une perspicacité, d’un charisme, d’une rigueur et d’une précision  remarquable. «  En dehors des étudiants et des enseignants,  nous avons eu l’honneur et le privilège de compter parmi nos invités  des personnes ressources en la présence de Seydou SISSOUMA, ancien commissaire à l’UEMOA et  directeur de Cabinet de feu Amadou Toumani TOURE, ancien président du Mali;  Adama KOÏTE, ancien directeur de la chaine II de l’ORTM et actuel DGA  du SNJ (Service National des Jeunes); le Professeur Seydou TOGOLA, Inspecteur Pédagogique Régional de lettres; le Dr Ousmane BORE,  Historien, Mamadou FOFANA, Environnementaliste au Conseil Régional de Kayes. Je  tenais, tout d’abord à  remercier  chaleureusement  tout le corps enseignant de l’université ABS, ainsi que  tous les invités pour  leur présence, et même plus encore, pour leur participation  active   à cette séance de simulation  qui s’est tenue dans les locaux de l’université African Business School (ABS). Leur  présence, a joué un rôle déterminant dans la réussite de cette activité. Ensuite, toutes mes félicitations au Sénateur siré DIA pour son engagement et aux autres participants (étudiants)  qui n’ont ménagé aucun effort pour la réussite de cet évènement. Enfin, félicitations à toute l’équipe de ABS, together we are strong», s’est réjouie Mme Sokhna Maryama THIAM.

A noter qu’Africain Business School (ABS) est une université à vocation internationale avec un programme basé sur le système LMD (Licence, Master et Doctorat). Elle offre des formations initiales et continues, en cohérence avec les besoins économiques. L’Université a vision d’impulser l’avènement d’une nouvelle génération de leaders en s’appuyant sur un programme pédagogique d’immersion, qui a pour objectif d’inculquer aux étudiants l’esprit d’apprentissage, le sens de la solidarité et du travail en équipe. Le programme d’immersion met en œuvre toutes les techniques de développement personnel inspirées des rites d’initiation à l’Africaine, afin de transformer l’étudiant en leader africain, acteur du développement de son continent.

Lorie St-Charbel MESSE