Mali : Satisfecit à la conférence internationale sur la Responsabilité sociétale des Entreprises

La 2eme édition dela conférence internationale sur la Responsabilité sociétale des Entreprises (RSE Talks), s’est déroulée le samedi 28 mai 2022, au centre international de la Conférence de Bamako au Mali. C’était sous la présidence du ministre de la Communication, de l’Économie Numérique et de la modernisation de l’Administration. Cette rencontre a vu la participation de l’ancien premier ministre Modibo SIDIBE, non moins parrain de l’évènement, de l’initiateur de la conférence, Souleymane Ben Deka DIABATE, du directeur général de l’institut RSE, Moussa Ben Deka DIABATE, des experts panelistes, des directeurs des universités African Business School, Madame Sokhna Maryama THIAM, de l’Université Virtuelle du Mali, Amadou DIAWARA, et de plusieurs étudiants des universités privées du Mali.

Cette conférence s’est déroulée sur une journée et a pour thème principal, les technologies au service de l’environnement. La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est un concept selon lequel les entreprises intègrent les préoccupations sociales, environnementales, et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes sur une base volontaire.

Pour l’initiateur de la conférence, Souleymane Ben Deka DIABATE, ce concept demande aux entreprises d’adopter des pratiques plus éthiques et plus durables dans leur mode de fonctionnement. « Les entreprises doivent pouvoir contribuer à l’amélioration de la société et à la protection de l’environnement » a insisté Souleymane Ben Deka DIABATE.

L’ancien premier ministre Modibo SIDIBE a souligné que la prise en compte de ces enjeux, désormais au cœur des actions collectives et individuelles, nécessite une synergie entre les différents acteurs, publics et privés.

Quatre panels ont été au menu de cette rencontre, notamment la gouvernance à l’épreuve des enjeux environnementaux dans le contexte de la refondation. Ce premier panel a abordé la notion de la RSE face aux enjeux de la refondation en termes de perspectives d’emplois des jeunes, le comportement éthique et l’intérêt pour l’environnement comme outil de développement.

Le deuxième panel a rassemblé sur le plateau Le PDG de FAMIB, non moins directeur général de l’Université Virtuelle du Mali, Amadou DIAWARA et le président des starts up du Mali, Docteur Mamadou SIDIBE sur le thème de la contribution des TIC dans la protection de l’environnement. Ces deux experts ont eu le mérite de parler de l’impact de l’introduction et de l’utilisation de nouvelles technologies sur l’environnement, du rôle des télécommunications dans le développement économique, social et environnemental, sans oublier la contribution des télécommunications à la protection de l’environnement.

En ce qui concerne le troisième panel intitulé, femmes et agroécologie, les panélistes notamment madame Oulématou SOW de la coordination des associations des Femmes du Mali, ont touché le rôle des femmes dans la promotion de l’agriculture verte, la place des femmes dans l’industrie agro-alimentaire, le potentiel de l’agro-écologique au Mali et l’accès des femmes aux moyens de production pour une agriculture résiliente au changement climatique.

Quant au quatrième panel, les débats ont tourné autour de l’énergie durable et renouvelable, avec des aspects sur les enjeux énergétiques vis-à-vis du développement durable, l’importance de s’orienter vers les énergies propres, les avantages que le Mali peut tirer des nouveaux marchés et business induit par l’énergie renouvelable et durable.

A noter que le niveau des débats était à la hauteur de ceux des conférences de haut niveau et l’impression générale dégagée par les participants était de multiplier ces espaces d’échange pour la confrontation des idées. Ne dit-on pas que de la discussion, jaillit la lumière ?

Charles MESSE

l’initiateur de la conférence, Souleymane Ben Deka DIABATE,