Mali: Rotary club de Bamako Djoliba offre 3 extracteurs d’oxygène d’un montant de plus de 30 millions, au CHU Mère Enfant-Luxembourg

Rotary club de Bamako Djoliba a offert lundi dernier, 3 extracteurs d’oxygène d’une valeur estimative  de 50 000 euros, soit un montant de plus de 33 millions environs,au centre hospitalier universitaire Mère Enfant-Luxembourg. La cérémonie de remise de ces dons a eu lieu dans la salle de conférence de l’hôpital Mère–Enfant de Luxembourg, sous la présidence du ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta SIBY. C’était en présence du président  de Rotary club de Bamako Djoliba, Boubacar Toutou KANTE et du directeur de l’hôpital Mère Enfant-Luxembourg, Dr Mamadou Bocary DIARRA.

Le ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta SIBY a remercié l’association Rotary club de Bamako Djoliba, pour cette donation qui va permettre à l’hôpital Mère Enfant-Luxembourg, d’améliorer la santé de ses patients. « Un extracteur d’oxygène est un appareil simple  d’entretien qui extrait de l’oxygène dans l’air ambiant pour le concentrer en oxygène d’usage médical »  a expliqué Dr Fanta SIBY.

Selon le présidentde Rotary club de Bamako Djoliba, Boubacar Toutou KANTE, cette donation s’inscrit dans le cadre des activités de son association, en partenariat avec  Rotary club vaison–la-Romaine et du haut contât, sur le financement Rotary international. « Notre devise est de servir, c’est pourquoi nous instaurons des changements positifs et durables à travers  le monde, en promouvant la paix, en luttant contre les maladies en fournissant l’accès à l’eau potable, en soutenant l’éducation, et en sauvant des mères et enfants», a indiqué Boubacar Toutou KANTE.

A noter que le Rotary est une association mondiale  de plus de un million deux cent mille (1 200 000) membres, issus des milieux d’affaires et des professions libérales de toutes cultures, de toutes couleurs et croyance, qui se consacre à l’action humanitaire, encourageant l’observation des règles de hautes probités dans l’exercice de toute profession, ainsi que l’entente  entre les peuples.

Hawa NIANGALY