Mali: L’Organisation Patronale des Industriels (OPI) fait du respect de la tradition, ses lettres de noblesse

Une conférence de presse a réuni  ce mardi 05 novembre 2019, au département de l’industrie, les journalistes de la presse publique et privée du Mali, sur la célébration de la journée de l’Industrialisation de l’Afrique le 20 novembre prochain au conseil national du Patronat du Mali (CNPM) d’une part,et la tenue du Salon « Made in Mali » du 28 novembre au 2 décembre, au Parc des Expositions d’autre part. Elle a été placée sous la présidence du ministre de l’Industrie et du Commerce représenté par le chef de Cabinet, Ichaka COULIBALY, et  animée par le président de l’Organisation Patronale des Industriels (OPI), Cyril ACHCAR et la présidente de la Commission d’organisation, Mme TOURE Aminatou ABOUSSALEY.

Cette conférence de presse vient en prélude à ces deux événements phares de l’année 2019, pour présenter aux hommes des médias, les différentes activités prévues dans le cadre de la célébration de la journée de l’Industrialisation de l’Afrique et de l’organisation du salon « made in Mali ». Organisé chaque année depuis 2011,  cette 8eme édition de la JIA a pour thème, au niveau international : « positionner l’industrie africaine pour approvisionner le marché de l’accord de libre-échange continental africain (ZLECAF) » et au niveau national: « La problématique de la zone industrielle au Mali et perspectives »

Pour le président de l’Organisation Patronale des Industriels (OPI), Cyril ACHCAR, il urge de respecter la tradition en organisant cette édition qui présente aussi ses innovations. Il y aura tout d’abord  la célébration officielle de la journée de l’Industrialisation de l’Afrique le 20 novembre prochain au conseil national du Patronat du Mali (CNPM), au cours de laquelle un panel de haut niveau aura lieu avec des experts maliens et étrangers pour mettre en lumière les freins et les moyens de développement  du secteur industriel malien. Et quelques jours plus tard,  le Salon du made in Mali aura lieu au Parc des Expositions, à Kalaban Coura, sous la présidence du Chef de l’Etat. « Ces événements visent à mobiliser les industriels maliens, les autorités maliennes, l’écosystème de l’industrie malienne, un grand nombre de sponsors et de participants, et à inviter les experts pour participer au panel de haut niveau » a précisé Cyril ACHCAR.

La présidente de la commission d’organisation, Mme TOURE Aminatou ABOUSSALEY a indiqué que les activités du salon seront réparties entre le salon d’exposition des produits Made in Mali, un espace réservé aux échanges et à la recherche de partenariat (B to B), un espace dédié aux ventes promotionnelles dénommé promo « SUGU », un autre pour la démonstration des techniques de production et enfin de nombreux cadeaux pour les plus chanceux à la partie de tombola. Selon elle,  le choix de la problématique de la Zone Industrielle comme thème de cette année est aujourd’hui une préoccupation majeure des industriels. Par exemple, pour le cas de la Zone industrielle de Dialakorobougou, celle-ci est confrontée à d’énormes problèmes comme le manque d’eau, l’insécurité.

Pour le représentant du ministre, Ichaka COULIBALY, non moins chef de Cabinet du département, il est nécessaire de féliciter les organisateurs pour le travail abattu. Il a promis de rendre compte fidèlement  aux autorités du département et que l’engagement du département à soutenir l’initiative ne fera pas défaut.

Philippe MESSE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.