Mali : L’état engage des poursuites judiciaires contre les faux diplômés

Le gouvernement du Mali a détecté une vingtaine de faux diplômes. L’annoncé a été faite ce mercredi 01juin 2022. Des candidats se sont présentés, lors de la fonction publique, avec des faux diplômes. Selon le gouvernement, une vingtaine de candidats détenaient des faux diplômes. Ces candidats et leurs complices seront punis par la loi. C’est ce qu’a indiqué le gouvernement de la Transition. « On ne va jamais proclamer un résultat sans amener les diplômes à la source pour vérifier l’authenticité. Les dossiers indexés ont été transmis à la justice. », a indiqué le directeur du Centre national des Concours de la Fonction publique, Dr Ousmane MAGASSI. Il a précisé que sur vingt cas, un diplôme était un faux et le reste était des cas de falsification. Aux dires du directeur MAGASSI, le travail de vérification ne peut pas se faire en amont, mais plutôt après le concours. « C’est une situation qui n’est pas gaie. Dans la vie, il faut être honnête avec soi-même, puis envers les autres », a déploré le directeur du Centre national des Concours de la Fonction publique.

Notons que les candidats qui ont pris part au concours au titre de l’exercice budgétaire 2021 sont au nombre de 58 461 et 807 ont été déclarés admis. 76 postes sont restés vacants pour non obtention de la moyenne requise par les candidats, Selon le gouvernement.

Falaye SISSOKO