Mali : Le budget prévisionnel 2020 de l’INPS, s’élève à plus de 200 milliards de FCFA

La 92 session ordinaire du Conseil d’administration de l’institut national de prévoyance sociale (INPS), s’est tenue le lundi 30 décembre 2019,  dans les locaux de la direction. Elle a été Présidée par le président du conseil d’administration, Mamadou Sinsy COULIBALY,  en présence de la directrice de l’INPS, Mme SIDIBE Zamilatou CISSE et des administrateurs.

Le projet de budget 2020 s’inspire du modèle de budget en mode programme récemment introduit dans le budget d’État 2020. Par cette méthode, l’objectif visé est la gestion recherchée sur les résultats et les performances des structures, à en croire le président du conseil d’administration, Mamadou Sinsy COULIBALY.

L’ordre du jour de cette session ordinaire portait sur l’examen et l’adoption du projet de Budget 2020, le programme d’activités 2020, mais aussi celui de la gestion déléguée de l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO).

Mamadou Sinsy COULIBALY a indiqué que cette 92ième session du conseil d’administration de l’institut se tient à une étape importante de l’évolution de la politique nationale de protection sociale marquée par la volonté des plus hautes autorités de renforcer le socle de la protection sociale à travers l’extension des prestations sociales à plus grande couche de la population et par la mise en route du Régime d’Assurance Maladie Universelle (RAMU) offrant la facilité d’accès aux soins de santé à l’ensemble de la population.

Selon lui, le projet de budget 2020 est donc adossé à un programme d’activités décliné en quatre axes et en activités reparties par structure.
Le budget 2020 de l’Institut National de Prévoyance Social est arrêté en recettes à Deux Cent Milliards Quatre-Vingt –Dix –Sept Millions Deux Cent Quatre –Vingt –Douze Mille Cent Quatre –Vingt –Quinze (200 097 292 195)francs CFA et en dépenses à Cent Soixante –Six Milliards Deux Cent Quatre-Vingt -Quatorze Millions Six Cent Quarante –Neuf Mille Deux Cent Quarante -Un (166 294 649 241) francs CFA avec un solde d’exploitation prévisionnel de Trente –Trois Milliards Huit Cent Deux Millions Six Cent Quarante-Deux Mille Neuf Cent Cinquante -Quatre (33 802 642 954) francs CFA. Ce budget est en augmentation par rapport à 2019 de 9,54% au titre des recettes et de 0,69% au titre des dépenses.

« Concernant l’Assurance Maladie Obligatoire (AMO), le projet de budget 2020 est en augmentation par rapport au budget 2019, de 6,61% au titre des cotisations, soit 36 348 000 000 FCFA et de 9,09% au titre des prestations servies, soit 18 000 000 000FCFA » a précisé le président du conseil d’administration de l’INPS

Pour lui,ces résultats seront réalisés grâce à la mise en œuvre réussie d’un plan de maitrise des charges techniques et des charges fonctionnement. Dans le même temps des actions seront entreprises en vue d’augmenter les performances de recouvrement des cotisations de diversifier les ressources par la rentabilisation des structures sanitaires et de placements de fonds, l’accroissement des revenus tirés des immeubles de rapport. 

A noter que les axes stratégiques retenus dans le plan stratégique sont les suivants : Axe 1 : L’élargissement du champ d’application personnel ; Axe 2 : L’amélioration des prestations servies : Axe 3 : Le financement des branches : Axe 4 : L’organisation et le fonctionnement de l’INPS. Ces axes sont déclinés en 21 activités reparties par structure suivant le principe de l’imputabilité.Isabelle DOVI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.