Mali : Lancement du salon de l’entrepreneuriat et des PME

La ministère de la promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de l’entrepreneuriat national Mme Safia BOLY  a tenu jeudi 18 juillet 2019 dernier à l’hôtel Salam, une conférence de presse pour annoncer la tenue de la 1ère édition du Salon de l’entrepreneuriat et des PME au Mali. Ainsi, du 22 au 26 juillet, le Centre International de conférence de Bamako (CICB) va vibrer au rythme de  l’entreprenariat des femmes et des jeunes.

Le Centre International de conférence de Bamako (CICB) va servi de cadredu 22 au 26 juillet 2019, à la tenue du Salon de l’entreprenariat et des petites et moyennes entreprises (Salep). Placée sous la présidence du chef de l’Etat Ibrahim Boubacar KEÏTA, cet événement est à sa première édition et vise à susciter chez les Maliens et les jeunes en particulier la culture de l’entreprise, de l’audace, de la créativité, de la responsabilité, de la solidarité, de la persévérance et de la confiance en soi. Le SALEP va promouvoir l’entreprenariat en rendant visibles et accessibles tous les outils d’accompagnement disponibles pour les entrepreneurs et en améliorant la réflexion sur le climat des affaires.

Pour le ministre de la promotion de l’investissement privé, des petites et moyennes entreprises et de l’entrepreneuriat national, le Salep est une semaine pour construire l’entreprenariat des jeunes et des femmes, et pour faire la promotion de la création d’entreprises et de l’esprit d’entreprenariat. « L’entreprenariat augmente la capacité productive de l’économie, stimule la création d’emplois, la croissance et les revenus. Ses effets positifs peuvent contribuer grandement au développement économique du pays, donc à la réduction de la pauvreté » a souligné madame  Mme Safia BOLY

Selon elle, malgré les difficultés auxquelles les PME sont confrontées, les jeunes et les femmes restent animés de la volonté inébranlable d’entreprendre. « En vue de faire de l’entreprenariat un levier de l’émergence économique, le président Ibrahim Boubacar Kéita a créé un ministère dédié à la Promotion de l’investissement privé, des Petites et moyennes entreprises et de l’Entreprenariat national, avec pour mission de préparer et de mettre en œuvre la politique nationale dans les domaines de la Promotion de l’Investissement privé, des Petites et moyennes entreprises et de l’Entreprenariat national»

Répondant aux questions des journalistes sur le déroulement du salon, le ministre a précisé qu’au cours de ce salon, 3 villages seront dédiés pour la réalisation d’un projet d’entreprenariat. Il s’agit du village ‘’accompagnement’’, du village ‘’financement’’, et du village “incubateurs”. Les porteurs d’affaires pourront rencontrer directement sur les stands les acteurs incontournables de l’entreprenariat.

A en croire Mme Safia BOLY, la première thématique traitera de la façon de vulgariser les politiques et stratégies de promotion des PME (cadres législatifs et réglementaires) ; de relever les contraintes majeures à l’intervention des systèmes financiers décentralisés dans le financement (finance classique et islamique) des PME et TPE ; de mener des réflexions croisées afin de faire émerger des idées, des analyses et des orientations qui serviront les PME à accéder au financement par la finance islamique ; d’échanger sur les entraves au développement des PME à l’entreprenariat (garantie, niveau élevé des frais bancaires, accès à la commande publique et accès aux marchés).

La deuxième thématique se focalisera, entre autres, sur la manière de favoriser la mise en relation des acteurs (Etat, PME, jeunes porteurs de projet et les institutions de financement et organisation du secteur privé…) ; de favoriser la concertation entre les jeunes entrepreneurs pour promouvoir le développement des réseaux et associations dans l’intérêt des jeunes entrepreneurs ; de renforcer les capacités des jeunes porteurs d’idée d’entreprise (entrepreneurs potentiels) sur l’amélioration et la fixation de leurs idées ; d’offrir aux PME des consultations gratuites auprès des experts conseil en entreprise.

A noter que les conférences seront animées par les plus grands spécialistes du Mali. Et des ateliers sont programmés pour accompagner la concrétisation des projets.

Philippe Charles le Bon MESSE

Une réflexion sur “Mali : Lancement du salon de l’entrepreneuriat et des PME

  • 16 août 2019 à 10 h 04 min
    Permalien

    C’est une bonne chose d’organiser un salon pour déceler les jeunes talents, mis le mieux serait de les installer et les suivre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.