Mali : La SONATAM et l’INSTAT ont signé un protocole d’accord pour lutter contre le commerce illicite de tabac

La Société nationale des tabacs et allumettes du Mali (SONATAM) et l’Institut national de la statistique (INSTAT) ont procédé à la signature d’un protocole d’accord sur la collecte et le traitement de données statistiques sur les produits du tabac portant sur l’étude des ramassages de paquets de cigarettes vides. La cérémonie de signature  s’est déroulée  le lundi 3 février, à la SONATAM entre le directeur de la dite société, Youssouf TRAORE et le directeur général de l’INSTAT, Dr Arouna SOUGANE.

Ce protocole d’accord sur la collecte et le traitement de données statistiques sur les produits du tabac portant sur l’étude des ramassages de paquets de cigarettes vides, a pour objectif de créer les outils de statistiques, d’observation et d’analyse des cigarettes de contrebande, pour la mise en place des mesures efficaces pour lutter durablement contre le commerce illicite des produits de tabac.

Le directeur général de la SONATAM, Youssouf TRAORE  a indiqué que la signature de ce protocole d’accord avec l’INSTAT intervient après des conventions signées avec la direction générale de la gendarmerie, de la police et de la douane. Selon lui, la présente convention facilitera la collecte et le traitement des données statistiques sur les produits du tabac portant sur l’étude des ramassages de paquets de cigarettes vides. « C’est l’INSTAT qui doit donner les bonnes indications à l’ensemble des acteurs pour le bon déroulement de leur travail. Nous allons travailler à collecter et à structurer les données ensemble. Ces données seront mises à la disposition du grand public et serviront aux décideurs de mieux connaitre la consommation des cigarettes au Mali et identifier la part de contrebande dans cette consommation nationale », a déclaré  Youssouf TRAORE, avant de remercier le directeur général de l’INSTAT pour sa disponibilité et la compréhension qui ont permis la concrétisation de ce partenariat.

Selon le directeur général de l’INSTAT, Dr Arouna SOUGANE, l’INSTAT a été créée pour appuyer non seulement les services publics, mais aussi les entreprises et la société civile. « Notre structure a pour mission de réaliser des études et des recherches dans le domaine de la statistique au bénéfice de l’administration publique, des entreprises et la société civile. Nous avons comme rôle de produire des données statistiques fiables et à jour pour permettre aux pouvoirs publics et au secteur privé de mieux connaitre l’économie, la démographie et d’autres secteurs du développement afin de mieux orienter leurs activités. Ce partenariat rentre dans le cadre de notre mission », a indiqué Dr Arouna SOUGANE, avant d’ajouter que l’INSTAT fait des recherches et des études sur les questions statistiques et économiques à la demande des administrations publiques et des entreprises.

A noter que la SONATAM est une entreprise industrielle ayant pour fonctions la production, l’importation, la commercialisation et la distribution de cigarettes. Elle compte un effectif de 277 personnes avec 12 agences régionales à travers le pays. Le réseau de distribution de la SONATAM comme 15 200 partenaires et le chiffre d’Affaires de la société était à 75 milliards de FCFA en 2018. Elle a versé 450 milliards de FCFA de droits et taxes entre 2002 et 2018, dont 58 milliards en 2018.

Joseph SISSOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.