Mali: La BMS a enregistré un total bilan de 1004 milliards de FCFA en 2020

La Banque malienne de Solidarité (BMS-SA) a tenu, le mardi 12 avril 2021, la 68ème session de son conseil d’Administration. C’était sous la présidence de l’administrateur Ousmane Babalaye DAOU, représentant le Président Bokary TRETA. Le total bilan de la banque est passé de 841 milliards de FCFA en 2019 à 1.004 milliards de FCFA en 2020, soit une hausse 19,38%, malgré les crises socio-politique et sanitaire.

Cette session a enregistré au menu de ses activités, l’examen du point d’exécution du budget 2020; l’examen du rapport de gestion au titre de l’année 2020; l’examen du rapport des commissaires aux comptes; l’arrêt des états financiers et proposition d’affectation du résultat 2020.

Selon le représentant du président du conseil d’administration, Ousmane Babalaye DAOU, le total bilan, exercice 2020 a été marquée par une hausse du bilan. « De  841 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, le total bilan est passé à 1004 milliards de FCFA au 31 décembre 2020, soit une progression 163 milliards de FCFA ou 19,38%. Les ressources globales  se chiffrent à 893 milliards de FCFA au 31decembre 2020 dont 694 milliards de FCFA de ressources clientèle contre 747 milliards de FCFA au 31decembre 2019 dont 549 milliards de FCFA de ressources clientèle, d’où une progression de 26,49% au niveau des ressources clientèle. Il en résulte que la part de marché de la BMS-SA croît de 1,41 point en passant de 17,88% à 19,29% » a expliquél’administrateur  DAOU, avant de commenter que la BMS-SA passe de la 2ème à la 1ère place selon l’indicateur ressources clientèle en 2020.

Pour sa part, le directeur général de la BMS, Alioune COULIBALY a indiqué qu’au sorti de l’exercice de 2021, il apparaît clairement que la banque consolide sa position sur la place du Mali. « Au delà des prévisions, on a projeté de faire un résultat de prêt de 9 milliards en 2020, aujourd’hui on a 10 milliards 4. Pour la 1ère fois, la BMS réalise un résultat bénéficiaire à deux chiffres. Ce qui est une performance à saluer. On est dans une logique d’amélioration continue de part des pratiques, la qualité de service, mais la performance financière de la banque » s’est réjoui Alioune COULIBALY, avant d’ajouter que c’est le fruit des efforts inlassables de l’ensemble du personnel de la banque qui s’est mobilisé autour des orientations données par le conseil d’Administration et dont la mise œuvre a été faite par la direction générale. « Donc, c’est un effort collectif qui permet aujourd’hui de saluer le résultat qui a été réalisé au sorti de l’exercice de 2020 et qui se chiffre en termes de bénéfice net à 10 milliards et demi environ, en net progrès par rapport au résultat réalisé en 2019 qui est de 6,8 milliards. Donc une augmentation autour de 50% » a salué le directeur général de la BMS.

 A noter que les emplois se chiffrent à 623 milliards de FCFA au 31 décembre 2020 contre 537 milliards de FCFA au 31 décembre 2019, soit une progression de 86 milliards de FCFA ou 16,14% et une part de marché qui croît de 3,38 points en passant de 18,85% à 22,23%. Cela confirme la 1ère place de la BMS-SA en termes de contribution au financement de l’économie nationale. Le résultat qui en découle, malgré le contexte économique et socio-sanitaire difficile est bénéficiaire de 10,4 milliards de FCFA contre 6,8 milliards de FCFA en 2019, Soit une hausse de 3,5 milliards de FCFA ou 52%.

Charles MESSE