Mali :Internet Society Mali a rendu public les résultats de l’étude sur l’état de l’Internet

L’équipe de Internet Society Mali (ISOC Mali) a rendu public le jeudi 8 juillet 2021, dans la salle de conférence de la bibliothèque nationale, les résultats du  rapport de l’étude 2020. La cérémonie était présidée par le représentant du ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la modernisation de l’Administration, Souhahibou COULIBALY, non moins conseiller technique dudit ministère. C’était en présence du président de Internet Society Mali, des responsables de l’agence des Technologies et de l’Information et de la communication (AGETIC) et société malienne de Transmission et de Diffusion (SMTD).

Le présent projet s’inscrit dans la continuité et dans la suite logique des activités Internet Society internationale qui élabore chaque année un rapport mondial sur l’Internet. L’étude consiste  à dresser un profil objectif de l’Internet sur toute l’étendue du pays, et à collecter des informations sur les usages, les faits et méfaits des réseaux sociaux très répandus actuellement aussi bien en zones urbaines que rurales. Le but final étant d’acquérir une meilleure connaissance du développement du numérique dans notre pays. 

Selon  le conseiller technique Souhahibou COULIBALY, l’Internet est extrêmement cher au Mali, « c’est un point sur lequel nous allons insister. Ce que nous voulons aujourd’hui est que le prix de l’Internet baisse dans notre pays. Nous voyons que les opérateurs font tous les jours des promotions 100%, 200%. Ces promotions sont disponibles en longueur de l’année. Au lieu de continuer avec ces promotions, nous estimons que nos opérateurs ont la possibilité de baisser les tarifs pour l’ensemble des Maliens » a indiqué Souhahibou COULIBALY. Selon lui, les autorités doivent voir avec les opérateurs pour appliquer une baisse de tarif significatif du prix.

Pour le président de ISOC Mali, Bakary KOUYATE, cette étude coûte assez d’argent. « Cette année, on a ajouté l’état des réseaux sociaux à l’étude sur l’Internet.  Dans notre pays, l’informatique est un peu partout, dans vos micros, dans vos caméras, dans vos téléphones. Mais est-ce qu’on fait le constat chaque année pour savoir ce que ça apporte ? Quels sont les problèmes liés au développement de l’Internet dans notre pays ? Qu’est-ce ça entraîne ? Qui fait quoi ? Et quelles sont les attentes des internautes dans notre pays ?  Ce sont l’ensemble de tous ces questions qu’on entend tous les jours autour de nous, qui ont poussé notre association à chercher un peu d’argent, à former des jeunes, des enquêteurs, des superviseurs et à passer ces questionnaires pour savoir  qu’est-ce que les Maliens lambdas pensent de l’Internet ? Qu’est-ce qu’ils attendent de l’Internet ? Quels sont les problèmes avec l’Internet et les réseaux sociaux ? Voici nos motivations pour faire la première enquête en 2012 à Bamako » a expliqué Bakary KOUYATE.

Créée au Mali depuis 1998, Internet Society Mali ( ISOC Mali ) est une association à but non lucratif entièrement dédiée au développement de l’Internet dans notre pays. Elle est le chapitre National du Mali d’Internet Society Internationale.

La majorité des internautes questionnés sont des abonnés d’Orange Mali à 60%, tandis que 32% d’entre eux sont d’entre eux sont chez Moov Africain Malitel. Les raisons du choix de l’opérateur sont la rapidité, la disponibilité et le coût. La technologie mobile est venue encore booster la connectivité au Mali avec 88% des réponses à la question 21. 

En concluant l’Internet coûte cher au Mali, il est souvent coupé, il est lent bien que devenu un outil incontournable de travail, de productivité prisé de tous les utilisateurs rencontrés. Les autorités doivent voir avec les opérateurs pour appliquer une baisse de tarif significatif du prix.

Charles MESSE