Mali : Bientôt un partenariat entre l’ANICT et le Royaume du Danemark

Le siège de l’Agence nationale d’Investissements des Collectivités territoriales (ANICT) a servi de cadre le mardi 10 août 2021, à la visite de l’ambassadeur du Royaume du Danemark au Mali, SEM Rolf HOLMBOE. C’était en présence du directeur général de l’ANICT Dr. Lassina COULIBALY.

Cette visite a été l’occasion pour le directeur général de l’ANICT, Dr. Lassina COULIBALY, de présenter les opportunités de sa structure à l’ambassadeur du Royaume du Danemark SEM Rolf HOLMBOE, en vue d’obtenir de nouveaux financements au bénéfice des collectivités territoriales.

Le Royaume du Danemark s’est engagé depuis des décennies auprès du Mali, malgré la crise financière due au Covid 19. Cette visite a été un cadre d’échange et de partage. La rencontre a été l’occasion pour le directeur général de l’ANICT, Dr. Lassina COULIBALY de représenter l’ ANICT, ses missions et ses activités pour accompagner les collectivités territoriales. Aussi, la direction a fait la revue des financements reçus du Danemark et les stratégies pour un suivi efficace et efficient des fonds alloués.

« En quatre ans, le Royaume a débloqué plus de 23 milliards de F CFA pour l’agence. Grâce à cet appui, le Danemark devient le 4e contributeur de l’ANICT sur la période de 2017 à nos jours. A lui seul, il a octroyé au total 23 650 569 426 de F CFA sur les 161 milliards de F CFA mobilisés par l’agence auprès de ses partenaires » a rappelé Dr. COULIBALY, avant d’ajouter « Sur le montant reçu du Danemark, nous avons pu financer environ 900 projets dans plusieurs domaines. Il s’agit surtout de l’agriculture, l’éducation, la santé et le sport. Il y a surtout eu des infrastructures au niveau des collectivités territoriales ».

Pour l’ambassadeur du Danemark, le bon fonctionnement et la gestion transparente des fonds à l’ ANICT, sont de bons signes pour renforcer leur partenariat afin de booster le développement des collectivités. « Nous avons beaucoup appris de la gestion des fonds à l’ ANICT et nous sommes convaincus que nos petites préoccupations, surtout sur le plan climatique, sont prises en compte par l’agence. Cela est important pour nous car le Mali subit déjà les conséquences du changement climatique et il est temps que les collectivités soient renforcées pour mieux gérer ces questions », a commenté SEM HOLMBOE.

A noter que l’Agence nationale d’Investissement des Collectivités territoriales (ANICT) est une structure d’appui technique et financier aux collectivités territoriales du Mali créée par la loi n°00-042 du 7 juillet 2000. Elle vise quatre objectifs : la réduction de la pauvreté par la promotion du développement local conduit par les collectivités territoriales, l’amélioration des performances de l’administration d’État, l’épanouissement de la citoyenneté locale et l’émergence d’un secteur privé local dynamique. Pour toutes ces raisons et bien d’autres, c’est un partenaire essentiel des collectivités territoriales. Elle constitue un instrument capital dans le dispositif de rapprochement de l’administration de ses administrés.

Lorie Saint-Charbel