Investir dans une PME : comment soutenir l’économie réelle ?

Il n’y a pas que le CAC 40, les PME aussi présentent de belles opportunités d’investissement, sans compter qu’elles sont parfois éligibles à des dispositifs défiscalisants.

L’investissement dans les PME est un placement à moyen long terme qui séduira les investisseurs qui souhaitent contribuer de façon concrète au développement de l’économie réelle.

Les PME ont pleinement leur place dans le portefeuille d’un investisseur. Elles offrent d’ailleurs parfois une performance plus importante que celle affichée par les valeurs du CAC 40 mais avec un risque plus élevé et une plus faible liquidité. L’investissement PME ne doit généralement pas excéder 10 % de la valeur totale de votre portefeuille. Il est crucial d’être bien informé sur la PME dans laquelle vous investissez. L’opacité des PME est l’un des principaux freins à ce type d’investissement. C’est la raison pour laquelle il est primordial de rassembler le maximum d’informations sur la société : comptes, rapports de valorisation, notes d’opérations et articles de presse.

Prenez votre temps avant d’investir. Documentez-vous, comprenez la stratégie et discutez avec les dirigeants si vous en avez l’occasion. Une fois actionnaire, continuez de vous intéresser à la société et participez aux assemblées générales.


La catégorie des micros, petites et moyennes entreprises (PME) est constituée des entreprises qui comptent moins de 250 personnes et dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 50 millions d’euros ou dont le total du bilan annuel n’excède pas 43 millions d’euros.