Diadié dit Amadou SANKARE: En route pour la présidence du patronat

Diadié dit Amadou SANKARE se lance dans la course pour la présidence du patronat.  Ce brillant homme d’affaires brigue la présidence de cette importante organisation, le 26 septembre 2020 pour mettre sa réussite et son expertise, au service du conseil national du Patronat du Mali (CNPM). Actuellement vice-président, il ambitionne de contribuer au rayonnement du Mali à travers des actions valorisant le secteur privé malien à travers l’amélioration du climat des affaires » !

Plus qu’un rêve, c’est un devoir pour ce serial entrepreneur qui mérite la présidence du patronat malien. Il a fait du développement de son pays un défi au-dessus de tous les autres. Il postule à la présidence du CNPM parce que conscient qu’il a la capacité et les relations nécessaires pour redynamiser le secteur privé malien et lui redonner  sa place dans le concert des nations.

«Ma candidature est un acte de foi ! J’ai une foi inébranlable dans l’avenir du Mali et dans l’accomplissement de son destin en tant que nation unie et plurielle. J’ai foi dans le secteur privé et c’est pourquoi l’Entreprise a été mon crédo, mon existence durant», nous explique Diadié dit Amadou SANKARE avant d’ajouter  «Comme tous ceux qui prennent le risque d’investir, j’ai pu apprécier ce qu’elle apporte sur le plan de l’épanouissement personnel et pour l’essor des collectivités dans lesquelles nous vivons, qu’elles soient familiales ou nationales», a-t-il souligné.

C’est donc un nouveau défi qu’il se prépare à relever à travers «5 Grands engagements» : Rassembler, renforcer, intégrer, partager et moderniser ! Ainsi, le prospère businessman veut contribuer à rassembler le secteur privé malien dans toute sa diversité en vue de créer une force commune capable de mieux porter sa voix sur les chantiers clés tels que l’amélioration du cadre des affaires ou le Partenariat Public Privé (PPP).

Cheick Oumar KANTE